Si ce message ne s'affiche pas correctement, visualisez-le grâce à ce lien.

PUBLICATIONS | Mobilisation et parcours de jeunes dans les collectifs d’expérimentation démocratique
   
Communiqué
Publications
Mobilisation et parcours de jeunes dans les collectifs d’expérimentation démocratique
 

Avec deux publications dédiées aux collectifs d’expérimentation démocratique et aux jeunes militants qui s’y investissent, l’INJEP invite à saisir les ressorts des nouvelles formes d’engagement qui attestent à la fois d’une défiance pour les institutions démocratiques, mais aussi d’un puissant besoin d’implication citoyenne et de renouvellement des cadres d’action.


Les jeunes ne se désintéressent pas de l’arène démocratique. Au contraire, leur investissement au sein de collectifs proposant des formes revisitées de l’exercice de la citoyenneté se développe. Pour en comprendre les ressorts, l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) propose deux publications signées par Laurent Lardeux, chargé d’études et de recherche à l’INJEP. Elles soulignent notamment le rapport ambivalent des jeunes à la démocratie qui concilie un niveau de défiance accru face aux institutions de la démocratie représentative avec de fortes attentes en matière de participation citoyenne, témoignant ainsi d’un puissant désir de refondation démocratique.


Dans son rapport, fruit d’une enquête menée auprès de jeunes engagés dans des collectifs d’expérimentation démocratique, l’auteur met à jour la diversité des profils et des parcours de ces jeunes militants. Il identifie également les enjeux fédérateurs de ces collectifs qu’il catégorise en quatre grands ensembles : ceux qui orientent leurs actions sur la transparence, l’information et la pédagogie ; ceux qui insistent sur la participation et l’aide à la décision, ceux accordant la primauté à l’élection et à la démocratie représentative, enfin, ceux qui  privilégient l’autonomie citoyenne et la participation directe.


Le numéro 23 d’INJEP analyses & synthèses restitue les principaux enseignements du rapport sur la façon dont ces collectifs d’expérimentation démocratique cadrent l’action collective.  Il rend compte du travail de « signification et de légitimation » des jeunes militants par lequel ils tentent de renouveler la démocratie en y insufflant de nouvelles raisons d’agir dans l’espace public, et de légitimer leur action auprès du public.

image

Voir la publication

image

Voir la publication

CONTACT PRESSE INJEP

Roch Sonnet 
01 70 98 94 40
roch.sonnet@jeunesse-sports.gouv.fr