Si ce message ne s'affiche pas correctement, visualisez-le grâce à ce lien.

Sciences et école : quand la recherche inspire de nouvelles méthodes pédagogiques
   
Communiqué
Mardi 5 février 2019
de 9h à 16h
Paris 10e
Journée d’étude
Sciences et école : quand la recherche inspire de nouvelles méthodes pédagogiques
 

Le 5 février prochain, l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) organise une journée dédiée aux nouvelles méthodes d’enseignement expérimentées sur le terrain.
Réunis pour l’occasion, associations porteuses des innovations, chercheurs, professionnels et élèves viendront présenter ces dispositifs novateurs soutenus par le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse et mettre en débat les premiers enseignements issus de ces expériences.


Depuis quelques années, le système éducatif s’intéresse de près aux neurosciences pour renouveler son approche et ses méthodes. Soutenu par le ministère de l’Éducation nationale qui, il y a un an, mettait en place un conseil scientifique présidé par Stanislas Dehaene, spécialiste des sciences cognitives, ce mouvement entend montrer la nécessité de connaître les principes de l’attention, du raisonnement et de la mémoire, pour penser des méthodes pédagogiques efficaces et adaptées à tous les élèves de l’école élémentaire au lycée.

En parallèle des structures originales ont émergé, associant enseignants, chercheurs, animateurs et éducateurs. Ces associations se sont intéressées au développement de nouvelles pratiques permettant une diffusion plus large d’une culture de l’innovation et une intégration plus facile de la démarche de recherche scientifique à l’école.

Depuis 2014 le Fonds d’expérimentation pour la jeunesse a soutenu le déploiement de ces projets innovants. Parmi les nombreux enseignements issus des avancées de terrain et aujourd’hui disponibles, figure l’efficacité de l’instauration d’un rapport horizontal entre élèves et enseignants qui, ensemble, travaillent à la production de connaissances. Les élèves qui explorent, expérimentent et tâtonnent gagnent alors en implication, en motivation et en autonomie.

La journée du 5 février, entre interventions des associations pilotes et des chercheurs et ateliers pratiques animés par les porteurs d’expérimentation et des élèves, sera l’occasion d’échanger sur les apports et les enseignements de ces nouvelles méthodes d’apprentissage.

 
Inscrivez-vous !

Programme de la journée

9 :00    Accueil des participants

9 :30    Allocution d'ouverture
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Education nationale et de la Jeunesse

9 :45    Introduction
Thibaut de Saint Pol, directeur de l'INJEP

9 :50    Des Neurosciences à "L'éducation fondée sur des preuves" 
Franck Ramus, directeur de recherches au CNRS et professeur attaché à l’École normale supérieure

10 :15  Ne subissez pas les maths, vivez les !
Présentation du dispositif « Maths en jeans ».
Pierre Grihon, enseignant, vice-président de l’association « Maths en jeans »

10 :40  Echanges avec la salle

10 :50  "Sentiment d'efficacité personnelle ou comment réaliser un projet Bâtisseurs de Possibles augmenterait la confiance des élèves en leurs capacités à réussir à l’école"
Présentation du dispositif « Bâtisseurs de possible »
Katarina Kordulakova, animatrice du réseau « Batisseurs de possibles »
 

11 :15  Echanges avec la salle

11 :25  Ateliers au choix :
 

  • « Bâtisseurs de Possibles » : accompagne les enseignants, les cadres et les formateurs à l’élaboration de projets écoresponsables, visant à éduquer les élèves à une citoyenneté active.
  • « Maths en Jeans » : impulse et coordonne des ateliers de recherche en mathématiques et des rencontres avec des chercheurs en milieu scolaire, de l’école élémentaire jusqu’à l’université pour faire vivre les mathématiques aux jeunes.
  • « Savanturiers – Ecole de la recherche » : développé par le Centre de Recherches Interdisciplinaires, mobilise et fédère les communautés éducatives et scientifiques qui co-créent et innovent au service de l’École.
  • « Le Cartable Fantastique » : développe une action pédagogique spécifique qui introduit des supports pensés  par des chercheurs pour favoriser l’inclusion des enfants dyspraxiques dans le système éducatif.


12 :25  Déjeuner libre

13 :40  Echanges et retours d’expériences en plénière

14 :00  Des ressources pour inclure les enfants handicapés à l’école.
Caroline Huron, chargée de recherche à l’INSERM et l’équipe du « Cartable fantastique » 

14 :25  Echanges avec la salle

14 :55  Evolutions pédagogiques et dynamique d’apprentissage : les enseignements du programme « Savanturiers - Ecole de la recherche »

Ange Ansour, directrice et co-fondatrice du programme « Savanturiers - Ecole de la recherche »

Stéphanie Morel et Sarah Maire, sociologues évaluatrices du dispositif « Savanturiers-Ecole de la recherche », Le SociaLab


15 :25  Synthèse de la journée
Caroline Veltcheff, directrice territoriale du Réseau Canopé Normandie

15 :50 Allocution de clôture
Cédric Villani, député de la 5e circonscription de l’Essonne, vice-président de l’OPECST, mathématicien 

INSCRIVEZ-VOUS !

Informations pratiques

Mardi 5 février 2019
de 9h à 16h

Le 253
253 Rue du Faubourg Saint-Martin
75010 Paris

CONTACT PRESSE POUR L’ÉVÉNEMENT

Sarah Chiesa
01 70 98 94 39
sarah.chiesa@jeunesse-sports.gouv.fr

CONTACT PRESSE INJEP

Roch Sonnet 
01 70 98 94 40
roch.sonnet@jeunesse-sports.gouv.fr