Si ce message ne s'affiche pas correctement, visualisez-le grâce à ce lien.

PUBLICATION | Effets des séjours à l’étranger sur l’insertion des jeunes
   
Communiqué
INJEP analyses & synthèses
Effets des séjours à l'étranger sur l'insertion des jeunes. Des bénéfices inégaux selon l'origine sociale.
 

Les séjours à l’étranger pendant les études favorisent-ils l’insertion sociale des jeunes ?
Oui s’agissant des jeunes visant des emplois d’encadrement ou une forte qualification scientifique. C’est beaucoup moins vrai s’agissant des jeunes d’origines modestes et des emplois qui requièrent des qualifications moins importantes.


Les bénéfices des séjours des jeunes à l’étranger pendant les études sur leur insertion professionnelle diffèrent selon l’origine sociale. C’est ce que met en évidence une étude du Centre d’étude et de recherche sur les qualifications (CEREQ) financée par l’INJEP et exploitant les données de l’enquête « Génération 2013 » réalisée par l’établissement public basé à Marseille.

Le dernier numéro d’INJEP analyses & synthèses signé par les chargés d’études Alexie Robert et Julien Calmand, montre en effet que les différences entre jeunes dans l’accès à la mobilité se doublent de disparités dans la valorisation de celle-ci au sein des parcours professionnels.

Non seulement les jeunes aux origines sociales modestes partent moins souvent que les enfants de cadres, mais lorsqu’ils partent, leurs séjours durent moins longtemps et aboutissent moins souvent à l’obtention d’une certification (45 % des jeunes d’origines populaires contre 70 % des jeunes dont au moins un parent est cadre) permettant aux jeunes de mettre en valeur leur expérience à l’étranger auprès des recruteurs.

Effets inégaux sur la nature des emplois

Du reste, ces inégalités dans le champ des mobilités internationales influent également sur la qualité des emplois et le niveau des salaires : les jeunes majoritairement issus de milieux favorisés et ayant effectué un séjour d’études long et diplômant accèdent plus facilement que les autres aux emplois de cadre et à un meilleur salaire.

Des résultats qui conduisent à interroger les politiques nationales et européennes favorisant les expériences à l’étranger en cours d’études pour stimuler l’insertion professionnelle des jeunes les plus défavorisés.

image

Voir la publication

CONTACT PRESSE INJEP

Roch Sonnet 
01 70 98 94 40
roch.sonnet@jeunesse-sports.gouv.fr