Si ce message ne s'affiche pas correctement, visualisez-le grâce à ce lien.

CONFÉRENCE-DEBAT | Les groupements d’employeurs : une solution pour l’avenir du secteur associatif ?
   
Communiqué
Mardi 5 juin
de 17h à 19h
Cnam, Paris 3e
CONFÉRENCE-DEBAT
Les groupements d’employeurs : une solution pour l’avenir du secteur associatif ?
 

Dans un contexte de rationalisation des financements, de plus en plus d’associations font le choix de se regrouper entre elles ou avec des collectivités territoriales pour consolider leur fonction d’employeur. À l’occasion de la sortie du numéro 50 des « Cahiers de l’action » sur les groupements d’employeurs non marchands, l’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (INJEP) organise une conférence-débat le 5 juin à Paris pour mieux cerner les enjeux de ce dispositif.

Créé il y a plus de trente ans afin de mutualiser l’emploi et de l’optimiser  en fonction des besoins des entreprises, le groupement d’employeurs (GE) visait à l’origine les structures du secteur marchand. Pourtant depuis une dizaine d’année un nombre croissant de GE sont créés dans les champs du sport et de l’animation, secteurs dans lesquels l’emploi est souvent caractérisé par des contrats à temps partiel ou saisonniers, devenant une source de précarité pour les salariés et d’instabilité pour les associations.

Dans un contexte instable, le groupement d’employeurs peut apparaître comme une solution pour pallier les variations d’activité et créer des emplois durables. Il permet également de répondre aux nouvelles attentes des usagers : une offre plus diversifiée et une professionnalisation des personnels, encadrants sportifs et animateurs socioculturels notamment.

Alors concrètement, quel bilan les acteurs qui se regroupent en tirent-ils ? Dans quelle mesure le GE fait-il évoluer le projet associatif et les pratiques des structures ? Quelles peuvent-être les craintes des acteurs et comment lever les freins au développement de la mutualisation de l’emploi ?

Le 5 juin prochain, chercheurs et acteurs de terrain réunis à l’occasion de la conférence-débat analyseront les expériences de différentes structures ayant fait le pari du GE et ouvriront le débat sur les enjeux et les facteurs de réussite des dispositifs de partage de l’emploi.

 
INSCRIPTION EN LIGNE

Coordinatrices numéro

  • Katia Torres, chargée de mission Emploi et économie sociale et solidaire dans le secteur du sport et de l’animation socioculturelle, direction des sports, ministère des sports
     

  •  Angélica Trindade-Chadeau, chargée d’études et de recherche à l’INJEP

Intervenant•e•s

  • Jean-François Draperi, Cnam
     
  • Marie Devaud et Jérémy Cargnelli, Profession Sport et Loisirs
     
  • Vincent Cotte, GE Paris Culture
     
  • Grégory Autier, coprésident du Réseau national des maisons des associations (RNMA) et directeur du GE MEDIA


​​Animateur

  • Emmanuel Porte, chargé d’études et de recherche à l’INJEP, directeur de la collection "les Cahiers de l’action"

INSCRIVEZ-VOUS !

image

Voir le numéro 50 des Cahiers de l'action

Informations pratiques

Mardi 5 juin
de 17h à 19h

Amphithéâtre Jean-Baptiste Say
Conservatoire national des arts et métiers (Cnam)
292 rue Saint-Martin
75003 Paris

Cette conférence-débat sera retransmise en direct via Facebook Live.
Rendez-vous sur facebook.com/injep

CONTACT PRESSE POUR L’ÉVÉNEMENT

Sarah Chiesa
01 70 98 94 39
sarah.chiesa@jeunesse-sports.gouv.fr

CONTACT PRESSE INJEP

Roch Sonnet 
01 70 98 94 40
roch.sonnet@jeunesse-sports.gouv.fr